1955

Naissance d’Olivier Roellinger.
Son enfance se passe dans la Maison du Voyageur, malouinière du XVIIIème siècle à Cancale. La maison
appartenait autrefois à la famille Heurtaut de Bricourt, cousins du corsaire malouin Robert Surcouf.
C’est dans cette maison que son père, médecin reçoit ses patients et qu’Olivier rêve de récits épiques de
corsaires et des féeries de la baie du Mont-Saint-Michel. Cette maison abritera plus tard le restaurant de
Bricourt trois étoiles. La Maison du Voyageur renferme aujourd’hui la cuisine laboratoire où sont
préparés les mélanges d’épices.

1976

Olivier se fait agresser dans les murs de Saint Malo. Ses jambes sont brisées. Il est dans le coma, laissé
pour mort. Il a 21 ans. Alors qu’il se préparait à devenir ingénieur aux Arts et Métiers, sa vie s’arrête et
puis, prend un autre chemin. Pendant sa longue convalescence en fauteuil roulant, il reprend goût à la
vie grâce aux visites de ses amis et à la cuisine de sa maman. Après les sciences, ce sont la littérature et
les livres de cuisines qui le guident vers une nouvelle aventure de vie : ouvrir un restaurant avec sa
femme Jane dans la maison de son enfance.

1981

Mariage d’Olivier et Jane Roellinger.

1982

Ouverture du restaurant Le Bricourt dans la Maison du Voyageur.
C’est une équipe ou plutôt une famille qui ouvre ce restaurant. Olivier en cuisine avec celui qui restera
pour toujours son second, André Eslan. Alors qu’elle termine sa thèse en pharmacie, Jane est en salle
avec la femme d’André. La mère d’Olivier est au linge. Des amis aident au service.

1983

Création du premier mélange d’épices d’Olivier, le mélange Retour des Indes. Le mélange correspond aux
14 épices qui se trouvaient dans les murs du port de Saint Malo au XVIIIème, ramenées par les
navires de la Compagnie française pour le commerce des Indes orientales et occidentales.
C’est une révélation. Les épices qui font partie de l’histoire du pays de Saint-Malo deviennent pour
Olivier un moyen d’expression, une ponctuation dans sa cuisine pour raconter cette Bretagne traversée
d’histoires lointaines ; la possibilité d’une cuisine écrite comme un grand roman d’aventure.

1984

Première étoile Michelin attribuée à Olivier Roellinger au restaurant
de Bricourt et naissance de Mathilde.

1988

Deuxième étoile Michelin et naissance d’Hugo.
Ouverture du petit hôtel Les Rimains, une maison des années 20
posée au bord de la falaise de Cancale où vivait un grand compositeur.

1990

Membre de l’association Relais & Châteaux

1992

Ouverture du Châteaux Richeux.
Jane et Olivier tombent amoureux de cette grande villa des années 20
qui surplombe la baie du Mont-Saint-Michel. Châteaux Richeux est
le lieu magique où le soleil se lève depuis la mer. 13 chambres et la
table le Coquillage sont créés.

1994

Olivier Roellinger est cuisinier de l’année
19,5/ 20 Guide Gault & Millau

1998

Ouverture de la première boutique entrepôt Épices Roellinger à
Cancale.

2006

Jane et Olivier reçoivent la consécration des trois étoiles Michelin
au restaurant de Bricourt pour sa cuisine qui associe les plus belles
épices à une inspiration marine.

2008

Pour des raisons de santé, Olivier doit s’éloigner de sa cuisine. Il
ferme le restaurant et le transforme en cuisine laboratoire pour la
fabrication des mélanges d’épices.
La Maison du Voyageur accueille désormais la cuisine laboratoire et
la boutique-entrepôt de Cancale. Elle reste le premier lieu
d’inspiration et de création de la famille.
Et l’équipage se mobilise alors au Château Richeux pour tendre vers
une simplicité élégante et joyeuse.

2008

Ouverture de la deuxième boutique entrepôt Epices Roellinger dans
les murs de Saint-Malo.

2009

Olivier est élu Vice-Président des Relais & Châteaux.
Ouverture de la boutique entrepôt Epices Roellinger à Paris, rue
Sainte Anne avec sa Cave à Vanilles.

2012

Attiré par le grand large, Hugo est d’abord marin au long cours sur
toutes les mers du globe en qualité d’officier de la marine marchande.
Le jour de l’anniversaire de son père, il lui déclare vouloir être
cuisinier.

2014

Après une formation à l’École Ferrandi de Paris, Hugo va apprendre
auprès des Bras et Troisgros, ainsi que chez Pierre Gagnaire et
Michel Guérard avant de s’ancrer dans les cuisines des Maisons de
Bricourt.

Depuis 2014, Hugo avec son équipage écrit sa cuisine au Coquillage,
la Table des Maisons de Bricourt, en travaillant les algues associées
aux plus belles épices. Il recherche le goût des abysses et des embruns
portés par le vent.

2016

La famille Roellinger inaugure La Ferme du Vent et les Bains
Celtiques. Les hôtes sont accueillis dans des Kled, abri à vent en
breton-gallo. Ils peuvent dîner à l’intérieur de ces hébergements au
sommet de l’art du recevoir, et prendre soin d’eux dans les Bains Celtiques.
Une ligne de produits de soin Bains Celtiques-Roellinger est créée
spécialement pour le lieu.

2018

Après avoir été avocat pendant 8 ans au Barreau de Paris, Mathilde
revient auprès de la famille et des équipages des Maisons de Bricourt
pour prendre en charge l’univers des Epices Roellinger.
Naissance d’Ulysse, fils de Marine et Hugo.

2019

Obtention de la deuxième étoile Michelin pour Hugo Roellinger au
Coquillage la table des Maisons de Bricourt.
Marine, la femme d’Hugo, également avocat, rejoint l’aventure des
Maisons de Bricourt.

----